Le confinement : du temps pour se concentrer sur l’Essentiel

Bonjour à tous,

Voilà maintenant plusieurs jours que les français sont tous (ou presque) confinés chez eux afin de lutter contre la propagation de cette cochonnerie de virus COVID 19.

Et en voyant les beaux jours arriver, chacun espère que ce confinement sera le plus court possible. C’est légitime…

Mais il faudrait pour cela que chacun y mette du sien.

Malheureusement si bon nombre de Français respectent les mesures mises en place par le gouvernement, beaucoup ne sont pas raisonnables et bravent les interdictions en se disant qu’ils ne font rien de mal et que de toutes façon le COVID 19, ça n’arrive qu’aux couillons qui ont été à l’étranger.

Un ami me disait hier après-midi : t’inquiètes, si ils mettent l’amende à 300 €, tu ne verras plus personne dehors.

« Oui bien sûr… Et quand les cons comprendront quelque chose, moi je chierai du cochon et on aura du jambon à profusion pour le restant de nos vies. »

Enfin, en attendant, beaucoup commencent à souffrir de ce confinement, et pour certains de cette solitude.

Il est vrai que ce n’est pas facile de se retrouver seul chez soi, en se demandant si on retrouvera son travail à la sortie, ou si on pourra conserver son entreprise pour laquelle on s’est tant sacrifié.

C’est pourquoi, je me demande depuis plusieurs jours quel ton donner à cet article pour un sujet aussi gravissime.

Colère, humour, tragisme, pessimisme, résignation, aquoibonisme…

Des célébrités interpellent par l’humour,
Les médias interpellent par le tragisme,
Le personnel hospitalier interpellent par la colère… (et je les comprends)

Comme par nature je préfère voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, j’ai choisi aujourd’hui de vous faire l’éloge de la solitude et de vous parler accessoirement des vertus de l’isolement.

Restez seul chez soi pendant quelques jours ou quelques semaines peut aussi avoir des effets positifs sur nous.

Du temps pour se concentrer sur l’Essentiel

1 – Une solitude inattendue pour faire de vos intérêts une priorité

Avec la solitude, on peut prendre du temps pour soi.

Lorsque vous êtes seul, le bonheur de la seule personne dont vous devez vous soucier à ce moment-là est le vôtre. Vous pouvez faire chez vous ce qui vous rend heureux.

Prendre ENFIN du temps pour vous-même vous donne l’occasion de vivre chez vous, comme vous le souhaitez. De vous faire plaisir.

Grasse matinée, plateau repas devant la tėlé, danser… Faites tout ce que vous n’avez pas le temps de faire habituellement.

Lorsque nous sommes en compagnie d’autres personnes, nous mettons souvent de côté nos propres envies afin de répondre aux désirs et aux besoins des autres (amis, famille…).

Vous n’avez à vous occuper de personne, alors, je le répète, pour une fois faites-vous plaisir.

2 – Une solitude inattendue pour réfléchir en profondeur

La solitude favorise la réflexion et aide à la prise de décisions.

Notre vie bouge toujours à un rythme rapide et fou. Si vite en fait, qu’il est rare que nous ayons un moment seul pour nous asseoir et réfléchir à notre vie.

Être seul est l’occasion parfaite de réfléchir et de nous concentrer sur nous-même.

Réfléchissez aux choix que vous avez pris, à ceux que vous auriez pu prendre.
A vos succès, mais aussi à vos échecs et aux leçons que vous en avez tirées.

Le but n’est pas de ruminer dans votre coin, mais d’apprendre à mieux vous connaître.

La solitude fournit l’environnement parfait pour la réflexion.

3 – Une solitude inattendue pour se reconnecter à soi

Être seul et sans rien pour nous distraire, nous permet de vider notre esprit, de nous concentrer et de penser plus clairement. C’est l’occasion de revitaliser notre esprit et notre corps en même temps.

Nous entrons ainsi en contact avec nos propres émotions.

Encore une fois, lorsque vous êtes entouré tout le temps, vous répondez aux émotions des autres. À tel point que vous perdez le contact avec vos propres émotions.

Si vous arrivez à apprivoiser cette solitude et à l’aimer, vous aurez une meilleure perspective de vos propres émotions. Vous prendrez véritablement conscience de  ce qui vous rend heureux, de ce qui vous dérange et de ce qui vous attriste.

Avec cette prise de conscience, il deviendra alors plus facile de réguler vos émotions.

4 – Une solitude inattendue pour se connaître vraiment

Apprendre à se connaître…
Savoir qui vous êtes, et ce que vous aimez vraiment.

Grâce à cette connaissance de soi vous pourrez enfin rencontrer des personnes qui vous correspondent, qui partagent vos passions.

Apprendre à vous connaître vous aidera à réévaluer vos « amitiés ».

Comme par exemple les relations que vous entretenez avec certains parce que vous préférez faire n’importe quoi un samedi soir plutôt que de rester seul chez vous, quitte à passer du temps avec des personnes dont vous n’aimez pas la compagnie .

5 – Une solitude inattendue pour améliorer vos relations

Les relations sont souvent plus fortes lorsque chaque personne prend le temps de prendre soin d’elle.

En amour comme en amitié, ce vieil adage est plus que jamais d’actualité en cette période de solitude inattendue : » l’absence rend le cœur plus affectueux. »

Lorsque vous êtes souvent seul et que vous commencez à apprécier cette solitude, vous découvrez que vous appréciez également davantage vos relations avec les autres.

Le temps passé seul vous permet également d’apprécier toutes les belles choses qui découlent de vos relations avec votre partenaire, votre famille, vos amis, choses dont dont vous n’aviez pas conscience auparavant.

6 – Une solitude inattendue pour plus de liberté

C’est sans doute le plus grand avantage à être seul

Je l’ai gardé pour la fin au cas ou les autres ne vous auraient pas convaincu.

  • La liberté de ne pas avoir à suivre les autres…
  • La liberté de ne rien faire si vous en avez envie…
  • La liberté de ne parler qu’aux personnes que vous aimez, ou même de ne pas parler du tout si vous n’en avez pas envie…
  • La liberté de ne pas supporter des gens que vous n’aimez pas.Vivre plusieurs semaines sans aucune pression, est un excellent moyen de décompresser, même pour les personnes très sociables comme moi.

Cela nous aide également à nous découvrir de nouveaux centre intérêts sans avoir à nous soucier des opinions des autres.

Personne ne peut être offensé quand il est seul.

Un autre avantage à être seul est de ne plus avoir affaire à ces gens qui se querellent pour rien du tout, sur votre lieu de travail ou ailleurs, ne plus vivre pendant au moins quelque temps, l’hypocrisie, la flagornerie, l’égoïsme… auxquelles nous sommes confrontés quotidiennement est bénéfique pour la santé.

Vous pouvez faire ce que vous voulez.

Promenez-vous nu(e) chez vous si cela vous chante, personne ne vous regarde, et personne ne vous dérangera.

Vos décisions vous appartiennent et par conséquent, vous pouvez faire ce qui vous convient le mieux.

De grâce, profitez de cette liberté !

Le mot de la fin…

Voilà, c’est sur cette note positive que je termine cet article.

J’espère qu’il vous aura aidé et vous permettra de profiter au mieux du temps que vous aurez pendant cette période de confinement.

Le temps a une valeur inestimable.
Vous en avez beaucoup devant vous, c’est rare et c’est une chance inespérée… Ne le gâchez pas 😉

Je ne sais pas si nous sortirons tous indemnes de cette crise, ce dont je suis sûre c’est que nous en sortirons différents…

Merci de m’avoir lue
Et prenez soin de vous… Tout en restant chez vous 😉
Chaleureusement
NADINE