CESSATION PROVISOIRE D’ACTIVITÉ

Bonjour à tous,

Face à la crise sanitaire du COVID-19 CORONAVIRUS, j’ai décidé après mûre réflexion, de fermer le salon jusqu’à nouvel ordre.

Pour me protéger bien sûr, mais aussi pour vous protéger, vous et les vôtres.

Certains d’entre vous respectent très bien les consignes données par les médecins, je les ai vus cette semaine et je me suis sentie en confiance en leur compagnie.

Mais, chacun a pu constater, que d’autres pensent qu’on en fait trop autour du COVID-19 CORONAVIRUS et ne respectent ces consignes qu’aléatoirement.

Aussi, dans le doute et parce que mon activité ne se limite pas qu’à une poignée de mains, je n’ai pas trouvé d’autres solutions pour NOUS protéger que de cesser mon activité de masseuse le temps que les choses rentrent dans l’ordre et que la maladie soient bien contenue.

Je ne veux pas qu’à cause de ma négligence, et pour gagner quelques centaines d’euros supplémentaires, certains tombent malades avec des conséquences qui pourraient être graves.

Je pense à mon père bien sûr, ma meilleure amie que j’ai besoin de voir et qui se bat contre cancer depuis le mois de Novembre, mais je pense aussi à vous tous et à vos proches.

Avant de prendre cette décision, je ne vous cache pas que j’ai écumé la toile, à la recherche de sites de masseuses (sur Toulouse et ailleurs) annonçant leur fermeture momentanée ou d’autres mesures visant à limiter au maximum les risques de contagion dans notre activité.

J’ai été surprise de ne rien trouver, les masseuses tantriques sont sans doute protégées par le divin, ou à défaut elles l’espèrent 😉

Puis une lueur d’espoir est apparue en parcourant le site d’une excellente masseuse érotique de Port la Nouvelle dont un client m’avait parlée, Emeraude.  Cette dernière annonçant la fermeture momentanée de son salon me laisse à penser que je ne suis peut-être pas si parano que cela après tout. Merci Emeraude

Le salon est donc fermé jusqu’à nouvel ordre.

Merci de votre confiance et de votre compréhension.
A bientôt… Et prenez soin de vous…
NADINE